08 mai 2005

Quatre jours en Norvège

Uppsala-Oslo de nuit mercredi. Visite d'Oslo jeudi 5 Mai (férié), les rues sont désespérément vides et j'ai mal aux pieds (les grosses chaussures que j'ai achetées pour l'expé de Kiruna). On reprend la route vers Bergen, paysages magnifiques à travers les montagnes et les lacs. Solitude, présence humaine rare. 60 tunnels. Tartines au bord d'un lac. Barbecue sauvage perdus entre 2 montagnes qui tombent à pic dans un autre lac, entre chien et loup. Route. Passage vers 1000 mètres d'altitude entre sommets enneigés, et lacs gelés. Arrêt quelque part vers 1h30, on monte la tente entre 2 averses, 2 dans la voiture (dont moi), 3 dans la tente. Il flotte dans la tente. Dormi comme un bébé. On découvre le paysage au matin. En tout et pour tout 2 ou 3 heures de nuit noire. L'aube et le crépuscule s'étirent indéfiniment. Nous sommes à 40 km de Bergen "The Gateway to the fjords" (dit la brochure). Ville nichée entre mer et montagnes. L'auberge de jeunesse est en périphérie, sur une montagne. Grimpette sur la dite montagne jusqu'au sommet. Merveilleux, il y a encore de la neige (dans la ville les cerisiers sont en fleurs et les arbres verts tandis que les arbres sont encore nus à Uppsala), on essuie averses de pluie, grêle et neige. De loin les rochers ont l'air vert : ce sont les lichens. Je continuerais bien la rando (il y a d'infinies possibilités) mais il faut redescendre. Douche Repas Lit très bienvenus. Le lendemain petit déjeuner très conséquent (avec hareng mariné). On embarque pour un tour des fjords en bateau de 4h. Pas aussi beau qu'attendu, on ne va pas assez profondément dans les fjords. Vaut le voyage tout de même. Marché aux poissons, on admire les yeux ronds et la bouche ouverte les morues, les saumons, les lottes, les araignées de mer, les tourteaux, et on voit ce que c'est que du poisson frais. Goûtons les "crevettes de fjords" à 75NOK/kg. On achète les simples "crevettes du port" à 35NOK le kilo. Elles sont bonnes quand même. Boutiques, c'est vraiment trop cher alors on se contente de faire du lèche vitrine, petits trolls, pulls, peaux de renard, boutiques de design...Retour d'une traite les yeux grands grands ouverts (autant qu'on peut). On compte les tunnels, je décroche au 55e. Arrivée à Uppsala ce matin vers 9h.

Posté par FleurdeCerisier à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Quatre jours en Norvège

Nouveau commentaire